RMC Sport

Affaire Armstrong : Le laboratoire de Lausanne se défend

Lance Armstrong

Lance Armstrong - -

Mis en cause dans l’affaire Armstrong par Travis Tygart, président de l’Agence américaine antidopage, Martial Saugy, directeur du laboratoire antidopage de Lausanne, s’est exprimé ce vendredi. « Est-ce que j'ai donné les clés pour contourner les tests EPO ? La réponse est claire, c'est non », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Lausanne. Avant d’ajouter que les contrôles antidopage, était « l'objectif de notre vie au laboratoire ». Saugy avait rencontré Armstrong en 2002 pour lui présenter les tests de dépistage de l'EPO.