RMC Sport

Affaire Armstrong - Verbruggen : « Personne n’avait de certitude »

Lance Armstrong

Lance Armstrong - -

Ancien président de l’Union cycliste internationale, Hein Verbruggen est au cœur de la tourmente, soupçonné d’avoir couvert le dopage de Lance Armstrong. « Si vous testez une personne 215 fois (Lance Armstrong, ndlr) et que c’est toujours négatif, alors le problème vient du test lui-même, s’est défendu le dirigeant dans le magazine néerlandais De Muur. Moi, je n’en suis pas responsable (…) C’est facile de dire que je le savais, alors que personne n’avait de certitude. Nous avions seulement des soupçons (…) Je ne comprends pas tout ce pataquès. Nous en savions autant que les journalistes. »