RMC Sport

Barredo s’échappe pour de bon

-

- - -

Auteur de multiples attaques depuis la montée du col d’Aubisque, Carlos Barredo place une nouvelle accélération à 40 kilomètres de l’arrivée. L’Espagnol cette fois n’est rattrapé par personne. Pierrick Fédrigo amorce bien une contre-attaque avant de se raviser. Le Français semble désabusé du manque de réaction du groupe Armstrong, qui n’a jamais cherché à contrer les vélléités de Barredo.