Cheng Ji
 

Premier chinois à disputer le Tour de France, Cheng Ji fait le dur apprentissage de la Grande Boucle. Lanterne rouge à 2h41 à Nibali, le coureur Giant-Shimano est une attraction discrète et dévouée, qui peine mais savoure. Portrait.

 

Votre opinion

Postez un commentaire