Mis à jour le
Cofidis, la roue de l'infortune
 

Principale victime de la première étape marquée par une grosse chute, Cofidis paye un lourd tribut en ce début de Tour de France. La formation du nord est obligée de revoir ses ambitions à la baisse et de composer avec l’abandon de Yoann Bagot au cours de cette 3e étape.

 

Votre opinion

Postez un commentaire