L’association des coureurs professionnels s’est rangée du côté de Michel Callot pour l’élection du président de la Fédération française de cyclisme, qui se tiendra le 28 février.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gourdanpole
    gourdanpole     

    Il est temps de reprendre les choses en main :chute du nombre d'épreuves,des licenciés ,même les conditions d'entraînement se compliquent avec la multiplicité des pistes cyclables peu propices à une pratique sportive du vélo, sans oublier l'augmentation des crevaisons qu'elles provoquent etc,etc...

Votre réponse
Postez un commentaire