Cyclisme: non, Poulidor n’était pas seulement un "éternel second" mais un champion avec un grand palmarès

Raymond Poulidor en 1974
 

Raymond Poulidor, qui vient de s’éteindre ce mercredi à l’âge de 83 ans, était réputé pour être "L’Eternel second", jamais vainqueur du Tour de France notamment malgré huit podiums. Une étiquette pourtant réductrice, car malgré sa malchance, "Poupou" a su se construire un grand palmarès et signer des victoires importantes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire