François Pervis et Grégory Baugé
 

Engagés à partir de samedi dans l’épreuve de vitesse individuelle des championnats du monde de cyclisme sur piste à Saint-Quentin-en-Yvelines, François Pervis, tenant du titre, et son rival Grégory Baugé ont enterré la hache de guerre. Un an après de très vives tensions lors des précédents Mondiaux, l’ambiance reste tout de même froide entre les deux Français.

 

Votre opinion

Postez un commentaire