RMC Sport

Dessel est prêt à batailler

Sans véritable favori unique, le Tour de France 2008 s’annonce particulièrement intéressant. Le camp français, à l’image de Cyril Dessel, s’attend à une belle bagarre.

« Je pense qu’on risque d’avoir une belle course. Le profil est différent des autres années dans le sens où l’on n’aura pas dix jours ennuyeux avec beaucoup de plaine dans la première partie. Je pense qu’on va arriver rapidement dans le Massif Central avec des parcours plus vallonnés qui pourront être le lieu de belles batailles, et ce assez rapidement ».

La rédaction - Frédéric Adam