Mis à jour le
Le rapport de la commission d'enquête du Sénat sur l'efficacité de la lutte contre le dopage compte 60 propositions.
 

Le rapport de la commission d'enquête du Sénat sur l'efficacité de la lutte contre le dopage formule 60 propositions réparties en sept chapitres. L'éventail des principales propositions.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    au prix où ils sont payés avec nos impôts, s'ils n'ont plus que ça à fout*re, autant les virer tout de suite !

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    on s'en foot !! en revanche, l'état DONNE 50 milliards aux banques en provenance des livrets A ...... et diminue le taux à 1,25% pour les épargnants. Cherchez l'erreur ! :)))

  • Babe
    Babe     

    Il faut que les politiciens comprennent que l on s en fout. On aime le spectacle, c est tout.. Apres c est la sante des sportifs, c est leur probleme, pas le notre. Que l on paye de nos deniers durement gagne, sans dopage, les deputes , les senateurs, et les ministres pour qu ils s occupent de la vraie crise financiere, de l emploi, que l on ne paye pas une nouvelle organisation anti dopage plus enrichie, pour les copains des copains?

  • VAN DENLEDO
    VAN DENLEDO     

    A croire que les sénateurs n'ont rien à foutre pour s'occuper d'un problème lié au dopage chez les coureurs cyclistes professionnels PRO TOUR.

    Pourquoi ne pas remonter jusqu'au Tour de 1903 ?

    Il ne faut pas se voiler la face. Le dopage a toujours été le moteur et le fer de lance des coureurs cyclistes pour être au même niveau que les meilleurs et encore !!! je me suis dopé et je n'ai jamais été à la hauteur des meilleurs.

    Pourtant je m'en suis foutu dans le cul en me faisant moi même les piqûres ou en prenant les cachetons au bout du 30 è km et à 30 km de l'arrivée.

    De toutes façons le dopage est un vrai commerce et pour prendre les tous derniers produits il ne faut pas être smicard !!! et il faut avoir déjà une très bonne condition physique pour pouvoir utiliser les produits dopant car on pourra toujours piquer un cheval de bois il ne gagnera jamais un Tour de France. Déjà finir un Tour c'est un vrai combat pour les petits coureurs et eux ils s'en mettent dans le cul pour essayer de finir le Tour (et je sais ce que je dis) Dans le Tour 1975 tous les coureurs étaient dopés. Pas un roulait à l'eau clair , pas un seul !!! Alors faut-il déclasser MERCKX - THEVENET et VAN IMPE les trois premiers et tous les autres qui ont fini. Dans ce cas plus de coureurs classés. Un TOUR de FRANCE nul !!!!!

    Le sénateur, ce gratte papier ferait mieux s'occuper de l'avenir de la France que de raconter des conneries aussi grosses que lui.

  • lmgs
    lmgs     

    et les footeux eux le dopage ils ont le droit??

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    on s'en foot !! en revanche, l'état DONNE 50 milliards aux banques en provenance des livrets A ...... et diminue le taux à 1,25% pour les épargnants. Cherchez l'erreur ! :)))

Votre réponse
Postez un commentaire