Fabio Aru
 

Vainqueur du Tour d’Espagne 2015, Fabio Aru était vu comme le digne héritier de Vincenzo Nibali en Italie. Après quatre années galère, il explique s’être fait diagnostiquer un problème à l’artère iliaque de la jambe gauche. Dans la Gazzetta dello Sport, le Sarde annonce son opération et s’est confié sur la période noire traversée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire