45e de l’étape du jour, Pierrick Fédrigo (Bouygues Telecom) est revenu sur le scénario d’une course qui l’a vu, lui et ses coéquipiers d’échappée, se faire reprendre à un peu plus d’une vingtaine de kilomètres de l’arrivée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire