Mis à jour le
Fränk (à gauche) et Andy Schleck
 

Troisième de l’étape à 10'' de Sanchez et premier des favoris au sommet de Luz-Ardiden comme au général, l’aîné des Schleck a confirmé qu’il faudra bien compter avec lui pour la victoire finale. Mais il se refuse à juger l’état de forme de Contador, principal rival de la fratrie luxembourgeoise.

 

Votre opinion

Postez un commentaire