Froome
 

Blanchi dans l'affaire du salbutamol, Christopher Froome s'est confié dans les colonnes du Times sur les soupçons de dopage qui ont pesé sur lui après l'annonce de son contrôle antidopage anormal. Il en a profité pour répondre à Bernard Hinault, qui estimait que le Britannique n'avait pas sa place sur le Tour.

 

Votre opinion

Postez un commentaire