Mis à jour le
Greg Henderson
 

Particulièrement exposée au vent, cette deuxième étape de Paris-Nice a logiquement souri à un sprinteur, Greg Henderson (Sky) et à Thomas De Gendt, toujours en jaune. Mais le peloton s’est illustré par sa nervosité.

 

Votre opinion

Postez un commentaire