Mis à jour le
Le coup de gueule de Bernaudeau
 

A 48 heures de la réélection annoncée de David Lappartient à la tête de la FFC et dans la foulée d’un début d’année perturbé par les aveux d’Armstrong et le procès Puerto, Jean-René Bernaudeau, manager de la formation Europcar, est mécontent. Et le fait savoir. Morceaux choisis.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • cyclard
    cyclard     

    Les propos de David Lapartient sont pour moi ancien coureur pro de 65 ans, un peu mauvais !
    Où va t-on ? L'avenir comme dis Jean-René Berneaudeau avec qui j'ai partagé quelques avis est devant nous, il ne faut pas refaire le monde et les catégories tout le temps. Nous allons détruire le tour, détruire les grandes course. La première chose à faire, est d'enlever les oreillettes et les courses seront plus fluides avec moins de magouilles. J'ai commencé dans le vélo depuis 50 ans cette année en mars un vrai bail.

Votre réponse
Postez un commentaire