RMC Sport

Millar n’était pas loin

-

- - -

Profitant de l’arrêt de la pluie sur Rotterdam, l’Ecossais a attaqué le prologue avec de grosses ambitions, passant à 3 secondes de Martin au temps intermédiaire. Il ne fera pas son retard, terminant à 10 secondes de l’Allemand, toujours solide leader provisoire. Dix ans après son premier Tour, marqué en 2000 par sa victoire dans le prologue, David Millar fait bonne impression.