Mis à jour le

Le coureur de la formation Bouygues Telecom, Jérôme Pineau, dresse un procès sans concession des cyclistes dopés comme Riccardo Ricco et espère continuer à faire rêver les amoureux du deux-roues.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Yannickis
    Yannickis     

    Bravo à la lutte antidopage. Maintenant aux décideurs de confirmer la volonté, il faut radier les tricheurs comme Ricco et consorts. ils ne peuvent pas dire qu'ils ne savaient pas. Si on veut la propreté, il faut faire place nette. Halte aux suspensions après s'en être mis plein les poches et revenir comme si de rien n'était. Bravo aux coureurs propres et le 27 Juillet on vous applaudira au bord de la route. Vive le vélo! vive le tour de france et continuez à vous battre; on vous soutient ...

Votre réponse
Postez un commentaire