Rasmussen admet avoir menti, mais nie s’être dopé

Le coureur danois a avoué avoir menti sur ses lieux d’entraînements avant le Tour de France.

 

Votre opinion

Postez un commentaire