Le cycliste allemand Patrik Sinkewitz avoue s’être dopé avec de l’EPO et avec des transfusions dans un entretien au journal allemand Der Spiegel.

 

Votre opinion

Postez un commentaire