Tour de France : Tony Martin, plus fort que la douleur

Mis à jour le
Tony Martin peut jubiler.
 

Handicapé par de multiples brûlures et contusions après sa chute survenue lors de la 1ère étape, l’Allemand Tony Martin (Quick Step-Omega Pharma) a réussi le tour de force de s’imposer dans la contre-la-montre du Mont Saint-Michel. Et de repousser les assauts de Chris Froome.

 

Votre opinion

Postez un commentaire