En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tour de France - Affaire Froome : l'organisation pointée du doigt

Tour de France - Affaire Froome : l'organisation pointée du doigt
 

Maillot jaune du Tour de France, Chris Froome s’est retrouvé sans vélo et à pied dans l’ascension du Ventoux lors de la 12e étape ce jeudi. Une chute provoquée par une moto, qui a dû piler pour éviter des spectateurs dans ce col mythique. L’organisation est pointée du doigt.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yankee25
    Yankee25     

    Une barrier ca se fixe au sol quand il y a du vent, c'est du boulot en plus pas c'est vraiment pas compliqué...
    Ah et accessoirement une barrière métallique ne s'envole que si une bâche ou une banderole y est fixée
    Donc on fixe les barrières et on vire les pubs ...

  • ALAINROSE
    ALAINROSE     

    sécurité relative sur le tour quant on voit à quelle vitesse vertigineuse les voitures et motos passent devant vous sur la route et vous frôlent...ça fait peur....sans parler des coureurs qui déboulent sans même que personne ne les signalent et vous avertissent, alors qu'il sont cinquante mille à les précéder...mais à quoi servent ils donc tous ces gens, y compris gendarmerie? on peut se poser la question....et c'est du vécu hier sur l'étape Montpellier le Ventoux...

Votre réponse
Postez un commentaire