Chris Froome (en jaune) et Nairo Quintana, deux des favoris du Tour 2015
 

Après les attentats des derniers mois, les questions de sécurité se retrouvent au centre du débat avant le départ du Tour de France samedi. La Grande Boucle va-t-elle bénéficier de mesures renforcées ? Le porte-parole du ministère de l’Intérieur répond.

 

Votre opinion

Postez un commentaire