Arnaud Démare (Groupa-FDJ)
 

En colère après sa cinquième place à l’arrivée de la huitième étape du Tour de France ce samedi, Arnaud Démare s’en est pris à Chris Froome et Nairo Quintana. Selon le sprinter, les favoris pour le classement général ne devraient pas gêner les spécialistes lors des arrivées en ligne.

 

Votre opinion

Postez un commentaire