Froome
 

Aspergé d’urine samedi par un spectateur l’accusant de dopage, Chris Froome a connu un dimanche calme et serein entre Mende et Valence. Le maillot jaune assure ne pas avoir peur, même s’il déplore les réactions violentes de certains spectateurs.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yannick66
    Yannick66     

    Il en à marre de toute cette suspicion et discrimination du cyclisme. A chaque fois qu'un coureur fais une performance il est forcément dopé. En quand Renaud Lavillenie saute plus de 6m on ne dit rien, quand un coureur cour sous les 10'' on ne dit rien non plus et les handballeurs, les nageurs dopés aussi pareil pour le triathlon ... Allez monté les cols et faite 200km par jour pendant 3 semaines vous verrez que c'est une école de la souffrance et de l’exploit alors respect.

  • laboria
    laboria     

    SI FROOME ETAIT FRANCAIS ET SKY UNE EQUIPE FRANCAISE IL Y AURAIT BEAUCOUP MOINS DE POLEMIQUE . EN CE MOMENT LES COUREURS ET EQUIPES FRANCAIS NE SONT PAS AU TOP; CE N'EST QUE DE LA JALOUSIE DE NE PAS AVOIR LES MOYENS FINANCIERS ET L'EXPERTISE ET LE PALMARES D'UN DAVID BRAILSFORD. ALLEZ FROOME
    JENNIFER, DORDOGNE
    POUR L'EMISSION DU TOUR PENSEZ AU DICTON ANGLAIS 'A NEW BROOM SWEEPS CLEAN'- REMPLACER BROOM AVEC FROOME ET VOUS AVEZ UN TRES TRES JOLI JEU DE MOTS

Votre réponse
Postez un commentaire