Mis à jour le
Christian Prudhomme
 

L’idée d’aligner des équipes nationales sur le Tour de France n’a pas trouvé de soutiens, au lendemain de l’annonce surprise du président de la FFC, David Lappartient. ASO, l’UCI et le peloton n’adhèrent pas.

 

Votre opinion

Postez un commentaire