Col d'Izoard
 

Conçu pour les attaquants, redoutable en troisième semaine, le parcours de ce 106e Tour de France propose aussi trois semaines allégées en contre-la-montre. Une aubaine pour les Français et tous les coureurs au tempérament offensif.

 

Votre opinion

Postez un commentaire