RMC Sport

Gilbert : « Pas une étape très dure »

Philippe Gilbert

Philippe Gilbert - -

Malgré des conditions météorologiques très difficiles et une chaussée glissante, le Belge Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), septième ce jeudi, n’a pas trouvé cette étape si compliquée que cela. « La côte finale n’était pas si dure que ça, a-t-il avoué. L’étape était très rapide mais pas très dure avec le vent favorable donc tout le monde était très frais. Il a fallu prendre quelques risques avant la côte car cela glissait en ville. Un de mes équipiers est parti comme prévu pour durcir la course mais au sprint je n’ai pas pu trouver l’ouverture. »