RMC Sport

Stephens (Orica GreenEdge) : « Pas de raison de s’exciter »

-

- - -

A 160km de l’arrivée, Orica Green-Edge et le maillot jaune Simon Gerrans mènent le peloton à la poursuite des six échappés, qui comptent désormais 11 minutes d’avance. « C’est une étape de près de 230 kilomètres, il faut s’en rappeler, a confié Neil Stephens, le directeur sportif de la formation australienne sur letour.fr. Il n’y a pas de raison de s’exciter maintenant et de chasser les échappés trop tôt. La route est longue jusqu’à Marseille, nous allons les laisser rouler à l’avant un bon moment. Il n’y a pas de vrai stress. »