RMC Sport

Genevois : «On ne pouvait plus continuer comme avant»

-

- - -

L’AFLD ne contrôlera pas les coureurs sur Paris Nice. L’agence l’a annoncé ce jeudi. Son président, Buno Genevois, explique les raisons à RMC Sport. « Le collège (de l’AFLD) a pensé que l’UCI devait faire la lumière sur les errements passés. Si des pas sont accomplis en ce sens, on ne ferme pas la porte pour d’autres compétitions que Paris Nice. Mais on ne peut pas continuer comme si de rien n’était les rapports anciens. Il y a un climat à restaurer sur le plan du principe avec l’UCI. »

L.C.