Mis à jour le
L'ancien spécialiste de la montagne, Richard Virenque parle de Contador et de Pineau
 

Alors que le Tour se rapproche des Alpes, le septuple Meilleur grimpeur du Tour estime que le leader Astana a bien négocié la première semaine qui n’était pourtant pas taillée pour lui.

Votre opinion

Postez un commentaire