× RMC Sport
Découvrez l'application
RMC Sport
INSTALLER
Mis à jour le

Le véhicule du père des frères Schleck (Frank et Andy), respectivement 2e et 12e du Tour de France, a été retenue par les douaniers pour une fouille complète. Aucun produit illicite n'a été trouvé.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • pline64
    pline64     

    vous avez raison le vice est dans les genes comme ,les collabos et denonciateur autrefois , les chiens font pas des chats

  • Passionné-aigri
    Passionné-aigri     

    Dans le contexte de doute généralisé sur les performances, il aurait été judicieux de refuser une équipe (CSC)dirigée par un ancien modeste coureur, simple équipier de L.FIgnon,et, du jour au lendemain, vainqueur dopé du Tour en emmenant "grand plateau" dans Hautacam....et qui, heureusement, a avoué.
    Mais quelle crédibilité ?

    M. Gianetti, ancien grand dopé devant l'éternel et qui a, d'ailleurs, failli, en mourrir a montré, chez Saunier-Duval que le vice est dans leurs gênes;
    Ces gens là ont eu "une" petite carrière et se complaisent dans l'argent et la notoriété par le bais de leurs courreurs et sont sans foi, ni loi

  • borkipreiz
    borkipreiz     

    Attendons le résultat de la fouille, mais en tant que particulier, et si j'ai bien vu, Andy Schleck a été "diabolique" hier et avant-hier; on peut s'interroger sur la forme exceptionnelle d'un coureur qui sautait immédiatement dans la roue d'un autre(même si cet autre est mal classé); de plus, le classement particulièrement honorable de la CSC dirigée par Bjarne Riis jette un doute, notamment dans ce climat actuel "vénéneux".

Votre réponse
Postez un commentaire