3/5

Nancy (2007-2008)

Quand on parle de Nancy dans les années 2000, on y associe forcément Pablo Correa. L’Uruguayen a mené le club au top de la L1, lui offrant au passage une Coupe de la Ligue (2006). Il a failli faire encore plus fort en frôlant la qualification en Ligue des Champions lors de la saison 2007-2008. Le schéma est connu : une défense forte (André Luiz, Puygrenier) et quelques flèches (Kim, Hadji, Fortuné) qui finissent le travail. Le plan fonctionne parfaitement jusqu’à la dernière journée où l’ASNL, battue par Rennes à domicile, chute du podium et laisse la 3e place à l’OM.

AFP

Ces équipes qui n’auraient pas plus à Ben Arfa