8/9

Philippe Schuth

Fils d’un ancien gardien professionnel, Philippe Schuth accède lui aussi à ce statut au RC Strasbourg avant de connaître plusieurs clubs au cours de sa carrière. Gardien remplaçant à Metz en 1990 ou encore à Toulouse en 1998, Schuth rejoint Nancy en qualité de portier titulaire en 2001. Mais son destin est brisé par un accident de la circulation après une séance d’entraînement le 17 février 2002. Il avait 35 ans.

© DR

Ces sportifs français disparus brutalement hors compétition