5/9

L’échec à la Coupe du monde 2002

Une victoire contre le Nigéria (1-0) pour commencer le Mondial asiatique, grâce à un but de Gabriel Batistuta. Mais ensuite, cela tourne au désastre. Défaite contre l’Angleterre (0-1), nul contre la Suède (1-1) et élimination en phase de groupes… Marcelo Bielsa est très marqué par cet échec retentissant, mais Julio Grondona, le président de l’AFA, le maintient.

EN IMAGES : Bielsa, le parcours du « fou »