2/5

Mario Balotelli (AC Milan)

« Super Mario » sort d’un joli doublé, mais ne passe pas la meilleure saison de sa vie à l’AC Milan. Alors autant dire qu’une élimination en C1 ne viendrait pas arranger la fin d’année de l’attaquant italien. Un comble pour celui qui a déjà gagné la compétition (en 2010), à Milan, mais sous le maillot de l’ennemi interiste. Personne n’est parfait.

AFP

En images - C1 : 5 stars en danger