10/11

Laurent Leroy

14 clubs en carrière, quelques buts aussi et surtout un bon sens du timing qui lui a permis de rester dans les mémoires  malgré des performances en dents de scies. Comme pour ce match, au cours duquel il ne brilla guère. Aujourd’hui pompier, l’ancien attaquant n’a, sur son étagère, qu’un seul titre : celui de champion de Suisse en 99.

AFP

En images : les derniers Parisiens à avoir perdu une finale de Coupe de la Ligue