4/10

Nagano 1998 : Philippe Candeloro (patinage artistique)

Charismatique et médaillé olympique, Philippe Candeloro incarne l’idée même du porte-drapeau. Médaillé de bronze en 1994, le patineur artistique représentait une certaine idée de la France jusqu’à incarner sur la glace, D’Artagnan. Une fine lame qui décrochera à nouveau le bronze à Nagano.

AFP

EN IMAGES : les dix derniers porte-drapeaux français