2/5

Christian Karembeu (2 titres en 1998 et 2000)

Les qualités de récupérateur de Karembeu vont très vite faire les beaux jours du Real Madrid. Lors de la finale de la C1 1998, Jupp Heynckes l’aligne aux côtés de Redondo et Seedorf. Le trio forme alors l’un des meilleurs milieux d’Europe. Le Kanak, formé à Nantes, aura ensuite plus de mal à trouver une place de titulaire, entrant toutefois dans la rotation « Galactique » au milieu de terrain. En 2000, il assistera à la finale de la C1 depuis le banc.

AFP

EN IMAGES : Ces français vainqueurs de la C1 avec le Real Madrid