1/5

Raymond Kopa (3 titres en 1957, 1958 et 1959)

L’étoile du Stade de Reims et des Bleus est devenue celle du Real Madrid. Avec les Merengues, Raymond Kopa a marché sur l’Europe. Mais après sa troisième C1, le « Petit Napoléon » décide de quitter la Casa Blanca pour revenir à Reims, car il ne pouvait plus jouer avec l'équipe nationale française en raison d’un règlement de l’époque qui rendait incompatible exil à l’étranger et équipe de France. Au Real, Kopa a laissé une empreinte indélébile.

AFP

EN IMAGES : Ces français vainqueurs de la C1 avec le Real Madrid