6/9

Eliminatoires CDM 1990 : 5 mai 1989Nul contre la Norvège (1-1), match des éliminatoires

Les jeunes n’en ont pas connaissance, les anciens gardent, eux, un sentiment d’amertume. Confrontée aux retraites internationales de Bossis, Giresse et Rocheteau  à la fin de l’épopée mexicaine de 1986, la France entame une période de reconstruction. Une transition en eaux troubles confiée à Michel Platini en novembre 1988, tout jeune retraité. Sans véritable collectif, les Bleus balbutient leur football et oscillent entre le moyen et le médiocre dans les éliminatoires de la Coupe du monde 1990. Mais tiennent toutefois le coup. En course avec l’Ecosse pour arracher son billet, l’équipe de France est dans l’obligation de gagner en Norvège pour prendre l’ascendant sur son vis-à-vis à deux rencontres de la fin. Vaillante mais pas assez réaliste, elle ne ramène que le point du match nul (1-1). Insuffisant au bout, malgré deux victoires de rang contre l’Ecosse et Chypre…

AFP

En images : quand la France se retrouve dos au mur…