9/12

Laurent Blanc avec Bordeaux (2009-2010)

Impressionnant en phase de poules (5 victoires et 1 nul dans un groupe où l’accompagnent pourtant le Bayern et la Juve), les Girondins de Laurent Blanc accusent le coup au pire au moment de la saison. S’ils ne tremblent pas contre l’Olympiakos en 8e (1-0, 2-1), ils chutent contre le rival lyonnais en quarts de finale. Avec leur niveau du début de la compétition, ils n’en auraient pourtant fait qu’une bouchée.

EN IMAGES - Ligue des champions : ces entraîneurs de clubs français en quarts depuis 20 ans