1/7

1984 : signature à Naples pour un montant record à l’époque

Si l’histoire du football avait un tant soit peu de logique, le plus grand joueur du monde (voire de tous les temps) n’aurait jamais dû jouer à Naples, club qui, jusqu’à la fin des années 80, n’avait remporté qu’une seule petite Coupe d’Italie. Sauf que Barcelone est passé par là. 

Recruté par les Catalans pour la somme, record à l’époque, de 7,6M$, le prodige argentin réussit la triple performance d’inscrire 38 buts en 58 matches, tout en décevant le club et en se fâchant avec son président. Résultat, une demande de transfert et un départ pour Naples, contre 10,5M$. Encore un record.

AFP

En images- Maradona et Naples : une histoire fusionnelle