1/12

Guillermo Ochoa (Mexique)

Il affirme avoir réalisé « le match de sa vie » contre le Brésil et on veut bien le croire. Pendant 90 minutes, « Memo » Ochoa a écœuré les Brésiliens, contraints au match nul devant leur public face au Mexique (0-0). Neymar, Paulinho ou encore Thiago Silva, d’une tête à bout portant en fin de match, ont tous buté sur l’infranchissable gardien d’« El Tri ». Et dire qu’il était destiné à débuter la compétition sur le banc avant que son sélectionneur Miguel Herrera ne se ravise au dernier moment. Bonne intuition.

AFP

EN IMAGES : Le onze-type des deuxièmes matches du Mondial