8/12

James Rodriguez (Colombie)

La Ligue 1 l’adore. Le monde entier est en train de tomber littéralement sous son charme. Si ce n’est pas déjà fait… Porte-étendard de la Colombie depuis le forfait de Falcao, le joueur de l’AS Monaco n’a jamais semblé écrasé par la pression. Au contraire. Si les Cafeteros avaient marché sur la Grèce (3-0), c’était déjà grâce à lui. Et si les Colombiens ont eu le dernier mot face aux Ivoiriens (2-1), c’était encore grâce à lui et à son deuxième but dans la compétition. Un patron, un vrai.

AFP

EN IMAGES : Le onze-type des deuxièmes matches du Mondial