5/12

Patrice Evra (France)

Ses détracteurs lui reprochent sa propension à se jeter vers l’avant sans assurer ses arrières. Le latéral gauche des Bleus a fait tout le contraire lors de la démonstration française face à la Suisse (5-2). Très discipliné en défense et appliqué dans ses relances, le Mancunien n’a jamais été pris à revers. Il aurait même pu parachever sa grosse prestation d’un but à 20 minutes de la fin.

AFP

EN IMAGES : Le onze-type des deuxièmes matches du Mondial