8/11

Ludovic Giuly (Monaco)

Le symbole de la période monégasque de Deschamps. Capitaine d’une équipe capable de renverser des montagnes comme le Real Madrid ou Chelsea, Giuly guide l’ASM vers la finale de la Ligue des champions 2004. Sa sortie en début de finale contre le FC Porto (0-3) a peut-être même coûté à Deschamps sa première victoire en C1 en tant que coach.

AFP

EN IMAGES : le onze ultime de Deschamps