7/11

Cesc Fabregas (à Arsenal)

Après Chelsea, passons à Arsenal. Chez les Gunners, Gallas eut le plaisir de côtoyer une nouvelle tranche du gratin footballistique anglais. Imaginez : Jens Lehmann capte un ballon, le relance dans les pieds de Gallas, qui trouve proprement Fabregas au milieu. L’Espagnol élimine son adversaire direct sur un pas, enchaine avec un une-deux sur Rosicky et lance Henry dans la profondeur. Vous voyez la scène ? Eh bien elle a sûrement déjà eu lieu en vrai. Sans jamais gagner de titre.

AFP

Le onze de légende de William Gallas