8/8

Paolo De Ceglie (OM)

Avoir disputé 120 matches sous le maillot de la Juventus Turin aurait dû faire de Paolo De Ceglie une doublure crédible à Benjamin Mendy sur le flanc gauche. Voire un concurrent. Mais alors que l’international Espoirs peine à confirmer sa très belle saison dernière, l’Italien a affiché un niveau de jeu catastrophique. D’une lenteur désespérante et limité techniquement, il n’est plus que le troisième choix à son poste derrière… le droitier Javier Manquillo.

AFP

Mercato: les arnaques de la Ligue 1