7/7

Si Mathieu Valbuena a fait perdre leurs nerfs à ses anciens partenaires en première période, il aurait pu leur jouer un tour encore plus vilain. En fin de match, l’international français a eu deux énormes occasions pour offrir la victoire à Lyon. Si sa première reprise a frôlé le montant de Steve Mandanda (90e), sa deuxième tentative a terminé dans les gradins alors qu’il était seul dans la surface (91e).

AFP

OM-OL : La soirée cauchemardesque de Valbuena au Vélodrome